Les avantages de SCPI

Quand on décide pour la première fois d’investir son capital dans les SCPI, il est assez difficile de savoir différencier une SCPI fiscale et une SCPI de rendement. Quelles sont les différences entre ces types de placement et comment savoir si on opte pour le bon choix en choisissant l’un des deux ? Cet article vous livre plus de détails à ce sujet.

Le rendement

Étant donné que les SCPI de rendement investissent dans l’immobilier professionnel, il n’est pas assez étonnant qu’elles puissent proposer un taux de rentabilité attractif avoisinant les 5 % du placement. Cette rentabilité élevée provient surtout du fait de faire louer des parcs immobiliers professionnels. En général, une SCPI de rendement présente un TOF assez élevé autour de 90 %. Les SCPI fiscales quant à elles proposent des types de rendement divergents en fonction des dispositifs fiscaux qu’elles mettent en vigueur (Malraux, Pinel, Déficit Foncier). Toutefois, leur point commun est d’offrir principalement des avantages fiscaux à leurs investisseurs. De ce fait, en optant pour une SCPI fiscale, vous percevrez moins de revenus immédiats qu’avec une SCPI de rendement, mais vous pourriez bénéficier d’une réduction importante des impôts sur vos revenus.

Les risques

Les SCPI de rendement diversifient leurs activités dans des biens immobiliers professionnels. Elles peuvent donc mutualiser au maximum leurs parcs immobiliers dans des bureaux, des centres commerciaux, des cliniques, des pharmacies situés dans des centres-villes ou en périphérie. Par contre, les SCPI fiscales se doivent de respecter le secteur d’investissement régi par les lois de défiscalisation. Pour le cas d’une SCPI Pinel par exemple, les investissements doivent uniquement se centrer sur les biens immobiliers neufs. Si vous souhaitez investir dans l’ancien, vous devriez plutôt choisir une SCPI Malraux.

Peu importe le statut de la SCPI, on doit toujours minimiser les risques liés à son investissement en optant pour une société de gestion qui diversifie ses activités.

La fiscalité

A priori, une SCPI de rendement verse des revenus trimestriels à ses investisseurs issus des revenus fonciers qu’elle collecte auprès des locataires de son parc immobilier. Étant donné que les sommes versées viennent directement des revenus fonciers, vous serez donc soumis à une fiscalité lourde, car ces types de revenus sont exempts de tout éventuel abattement. Avec une SCPI fiscale par contre, la fiscalité devient un sujet très attractif qu’il s’agisse de la SCPI Pinel, de la SCPI Malraux ou de la SCPI Déficit foncier.

Pour s’informer des nouvelles actualités sur les SCPI de rendement et les SCPI fiscales, veuillez cliquer sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *