rachat de crédit

Selon les experts, c’est le parfait moment pour se lancer dans un rachat de crédit. Mais c’est d’autant plus le cas si vous avez besoin d’un nouveau capital pour le financement d’un autre projet. En effet, il est possible d’accompagner une demande de rachat de crédit d’une demande de réserve d’argent. Voici les bons à savoir concernant ce genre de démarche.

À combien monte la réserve d’argent ?

Il ne faut toutefois pas vous attendre à une somme astronomique quand vous faites une demande de rachat de crédit avec réserve d’argent. Il ne s’agit que d’une somme plafonnée à 15% du reste de votre dette restante.

Bien évidemment, une réserve d’argent fera augmenter votre dette et les mensualités que vous devez payer à la banque. C’est un peu contraire à l’objectif de réduire vos charges et les risques de surendettement. Comme pour l’emprunt classique, les mensualités ainsi que les taux seront fixés en fonction de la durée du contrat et de l’importance du capital dont vous avez besoin.

Pour rappel, un rachat de crédit, qui est la base de cette démarche, consiste à faire racheter un emprunt qui vient d’une autre banque. Selon les experts en comptabilité Forest, c’est le meilleur moyen afin de profiter du marché particulièrement avantageux actuel. Après cette démarche, vous aurez de nouvelles mensualités à payer à votre nouvelle banque. Et ces payements mensuels seront optimisés par une demande de réserve d’argent en plus.

Comment obtenir la réserve d’argent ?

Selon les experts en comptabilité Forest, la réserve d’argent ne va pas automatiquement avec la demande de rachat de crédit. Il faudra remplir un autre formulaire spécifique pour ce faire. De même, les banques n’acceptent pas automatiquement cette demande avec celle du rachat de crédit. Il se peut que votre rachat soit autorisé, mais sans une réserve. Tout dépend de votre profil et de vos possibilités d’endettement.

Pour un rachat de crédit comme pour les emprunts classiques, les banques doivent toujours procéder à quelques vérifications sur vous et votre situation financière. Une capacité d’endettement de 30% est de mise pour que la réserve d’argent passe.

Par ailleurs, vous devez aussi respecter les conditions pour prétendre à un rachat de crédit, à savoir le payement au préalable de 60% minimum de votre dette initiale. Les banques belges ne peuvent participer à la résiliation d’un contrat qui n’aura pas été entamé à plus de la moitié.  C’est bien trop risqué.

Une réserve d’argent qui intervient comme un prêt personnel

Il parait important de souligner que la réserve d’argent en question, si elle vous est accordée, agira comme le capital d’un prêt personnel. C’est-à-dire que vous n’aurez pas à vous justifier de l’utilisation de cette dernière.

Ce peut être donc une alternative idéale pour un nouvel investissement, un nouveau projet personnel ou professionnel. Ce peut être également pour servir réellement de réserve d’argent pour les imprévus. C’est plus facile en tous les cas de faire une demande rattachée à un rachat de prêt que de procéder à une nouvelle demande de crédit par la suite qui comptera pour un second emprunt. Et vous le savez ! Pour obtenir un second crédit, vous devez avoir un taux d’endettement de 33%.

Sans compter qu’une réserve d’argent sera plus pratique pour les versements. Vous n’aurez qu’une mensualité à payer en même temps que votre rachat de crédit. Alors que dans le cadre d’un second emprunt, vous aurez une autre mensualité à part entière à assurer. Ce qui augmentera davantage les risques de surendettement.

Pour de plus amples informations, adressez-vous directement aux banques de préférence. Aussi bien les établissements en ligne que les classiques pourront vous aider. Pour en savoir plus, rendez-vous en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *