financement

Pour lancer son entreprise, pour développer son projet, ou reprendre une entreprise, il arrive un moment où des fonds sont nécessaires.  Mais quels sont les différents moyens de financer son entreprise ? Où est-ce que l’on trouve les fonds nécessaires pour son projet ? Quels sont les atouts et les défauts des différents types de levée de fonds. Cet article va vous permettre de vous éclairer sur les différents moyens sur comment faire pour le financement d‘une entreprise.

De façon schématique, vous pouvez vous adresser à 4 types d’acteurs pour obtenir un financement d’une entreprise :

  • Les investisseurs en fonds propres
  • Les banques et les établissements de crédit
  • Les plateformes de crowdfunding
  • Les organismes publics

Le financement par crowdfunding

Le «crowdfunding » ou « financement participatif » en France est un moyen de financement qui utilise le Net afin de mettre en relation des investisseurs particuliers avec les créateurs d’entreprise. Les investisseurs sont en général des particuliers qui croient en votre projet et qui sont prêts à mettre un petit montant dans votre entreprise pour vous aider à vous développer. Le succès des plateformes de crowdfunding fait qu’il y a de plus en plus de participants prêts à vous aider. Les montants levés sont donc de plus en plus importants.

Il existe différentes plateformes de crowdfunding, certaines sont des plateformes « de dons » où les contributeurs ne souhaitent pas de contrepartie en échange de leur financement. Il existe d’autres plateformes qui utilisent des contreparties sous forme d’intérêts, de participation actionnariale ou de primes et enfin il existe les plateformes avec des contreparties dites « physiques » c’est-à-dire la livraison d’un bien par exemple. Mais c’est un bon moyen de financer une entreprise.

Les organismes publics

Vous pouvez solliciter une aide financière par les organismes publics pour financer un projet de création d’entreprise. On retrouve dans cette catégorie des aides ou subventions accordéees par la BPI France, pôle emploi, ministères, ces aides sont données sous certaines conditions. Voici quelques exemples de subventions destinées aux entrepreneurs :

  • L’UE : offre des subventions pour des start-up se développant au niveau de l’Union Européenne et exerçant dans le domaine de l’information et de la communication.
  • Le crédit d’impôt recherche : mesure de soutien aux activités de recherche et de développement des entreprises sans restriction de secteur ou de taille. Les entreprises qui engagent des dépenses de recherche fondamentale ou de dévéloppement expérimental peuvent bénéficier du CIR et déduire leur impôt sous sertianes conditions.

Les banques et les crédits

Vous pouvez faire appel aux banques ou des établissements de crédit spécialisés pour financer une partie ou la totalité du projet de l’entreprise. Le principal avantage de ce type de financement est que son coût est faible par rapport à des fonds propres. Mais il y a aussi un inconvénient, c’est que vous devrez vous conformer aux échéances de paiement des intérêts et de remboursement de la banque. Il y a une panoplie de produit spécialisés à votre disposition avec le découvert à l’emprunt en passant par un crédit bail. Il suffit de consulter votre commissaire aux comptes paris qui vous fournira toutes les informations détaillées;

Nous espérons que cet article sur le financement d’entreprise vous a été utile et vous aidera dans la réalisation de votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *